11/04/2010

Mes bijoux

J'ai enfin alimenté ma boutique Etsy avec quelques précieux bijoux printaniers.

Vous pouvez les admirer et les acheter  ici 

 

SDC11983

01/03/2010

Une bonne nouvelle!

Le blog d'une sorcière talentueuse est enfin remis sur les rails! Merci à toi! 

http://lune.le-sidh.org/

18:21 Écrit par Anko dans Le coin sorcier | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

14/04/2008

Pour rappel....

La Wicca appartient au néopaganisme* , c'est un ensemble de croyances hétéroclites et qui diffèrent d'un pratiquant à l'autre. Elle n'est pas organisée, comme le serait une religion, mais possède néanmoins ses centres, ses livres et ses croyances particulières.

La doctrine de la Wicca repose entièrement sur l'expérience vécue à travers la magie. Ces expériences sont obtenues la plupart du temps dans un état altéré de conscience (par le yoga, la méditation, l'hypnose ou même par l'utilisation de drogues). L'expérience suprême dans la Wicca est ce sentiment "d'être UN avec toutes choses."

La tolérance absolue est un principe de la Wicca. Toute croyance est aussi bonne qu'une autre, il n'y a pas de vérité absolue. Mais cette tolérance s'arrête à la foi monothéiste.
"Le très sérieux Conseil des Sorcières Américaines exprime sa désapprobation dans ses Principes de la Foi Wiccane : "Notre animosité envers le Christianisme ou toute autre religion ou philosophie ne s'exprime que lorsque ces institutions se présentent comme étant "le seul chemin" et privent les autres croyants d'exercer leur culte autrement." Les Wiccans ont un grand ressentiment envers la religion catholique qui, au Moyen-âge, persécutait à mort les sorcières."

Le principe fondamental de la foi wiccane est la force, ou énergie vitale (que l'on retrouve dans les médecines douces et surtout dans l'homéopathie). Cette force est liée à l'animisme qui voit en toute chose une force intérieure que l'on peut recevoir ou manipuler. Cette énergie est contactée par la magie, que les wiccans désignent par "magie blanche" pour la différencier de la magie noire sataniste. Cette magie blanche ne serait utilisée que pour le Bien selon la devise des Wiccans : "Fait tout ce qu'il te plaira si cela ne fait de tort à personne."

Les Wiccans vénèrent la nature et plaident pour sa protection. C'est un mouvement qui est aussi très féministe (il y a plus de sorcières que de sorciers) avec une déesse pour chef.

La plupart des wiccans croient, en effet, en la Déesse Mère et son mâle le Dieu Cornu. Cette déesse, associée à la lune, est reconnue sous les noms des divinités de l'Antiquité : Aphrodite, Artémis, Astarté, Diane, Cybèle, Gaïa, Isis, Kali, Vénus, etc... Le Dieu Cornu, lui, est associé au soleil et correspond aux dieux Adonis, Amon-Râ, Apollon, Baphomet, Eros, Hadès, Horus, Lucifer, Odin, Osiris, Pan, Thor, etc...

Certains wiccans croient que ces dieux sont réels, mais la plupart considèrent qu'ils sont la personnification dualiste de l'énergie vitale, la représentation du bien et du mal, de la lumière et des ténèbres, du Yin et du Yang. Certains wiccans croient aussi en l'influence d'esprits médiateurs, sous la forme de guides ou d'anges gardiens.

Les chrétiens doivent savoir que les Wiccans nient formellement l'existence de Satan et de l'Enfer, mais aussi du Dieu de la Bible. Les Wiccans ne doivent pas être confondus avec les Satanistes qui adorent le diable (bien qu'ils lui nient parfois un caractère personnel).

*Une définition du néopaganisme : C'est l'ancienne religion païenne occidentalisée et modernisée. A différencier de sa récupération par les Nazis dans les années 1930, ce réveil du paganisme vient du romantisme des années 1960. Il essaye de syncrétiser toutes les formes de spiritualités non-monothéistes. Pour le néopaganisme, toute personne peut communiquer avec le monde des esprits, manipuler des forces spirituelles et créer une paix mondiale et une unité d'esprit autour de l'énergie cosmique.

 

1. Nous pratiquons les rites pour nous mettre en accord avec les rythmes naturels des forces de la vie marqués par les phases de la lune, les quatre saisons et les fêtes.

2. Nous reconnaissons que notre intelligence nous donne une responsabilité unique envers notre environnement. Nous cherchons à vivre en harmonie avec la nature, en équilibre biologique plaçant l'accomplissement de la vie et notre conscience au sein du concept d'évolution.

3. Nous reconnaissons qu'il existe une puissance plus grande que celle qui apparaît à la personne ordinaire. Du fait qu'elle est plus grande que l'ordinaire, elle est parfois dite «surnaturelle». Nous pensons cependant que c'est une erreur car il s'agit d'une potentialité naturelle.

4. Nous pensons que la puissance créatrice dans l'univers s'est manifestée à travers la polarité masculine et féminine et que c'est la même puissance créatrice qui crée l'interaction entre le masculin et le féminin. Nous n'en estimons aucune supérieur à l'autre, sachant qu'elles se soutiennent mutuellement. Nous pensons que le sexe peut-être considéré comme un plaisir, comme un symbole, comme l'incarnation de la vie et comme une des sources cachées de l'énergie utilisée dans la pratique de la magie et de la religion.

5. Nous reconnaissons l'existence des mondes extérieurs et intérieurs parfois appelés psychologiques, spirituels, inconscient collectif, etc. Nous reconnaissons l'existence d'une interaction entre ces deux dimensions qui se traduit de plusieurs manières, par exemple par la spiritualité, la magie ou les phénomènes paranormaux. En conséquence, nous ne négligeons aucune dimension par rapport à une autre et nous considérons le monde dans sa totalité par rapport à la perspective de notre réalisation.

6. Nous ne reconnaissons aucune autorité hiérarchique, mais honorons ceux qui enseignent, respectons ceux qui partagent leur grande connaissance et sagesse., ainsi que ceux qui se sont courageusement offerts à l'animation d'un groupe.

7. Nous croyons que la religion, la magie et la sagesse sont trois expressions d'une même voie que nous rencontrons dans la façon de voir le monde et dans la philosophie de vie que nous appelons le paganisme.

8. S'enorgueillir du titre de «païen», de «sorcier», de «mage» ou de quelque autre de ce genre ne rend pas tel, l'hérédité pas davantage, ni la collection de titres, degrés et initiations. Un «mage» cherche à contrôler les forces présentes en lui et fait son pôssible pour vivre avec sagesse, sans faire de tort aux autres et en harmonie avec la nature.

9. Nous croyons à la réalisation de la vie, à l'évolution, au développement de la conscience éclairant notre compréhension de l'univers, ainsi qu'au rôle personnel que nous tenons au sein du monde.

10. Notre seule animosité envers le christianisme ou envers toute autre religion ou philosophie de la vie, repose sur leur prétention à être «la seule voie», cherchant ainsi à denier la liberté de pratique et de croyance.

11. Nous ne sommes plus aujourd'hui menacés par la discussion sur notre histoire, nos origines et la légitimité de nos traditions. Nous nous sentons essentiellement concernés par notre présent et notre futur.

12. Nous ne reconnaissons pas l'existence d'un principe absolu du mal qui serait par exemple représenté par des entités comme «Satan» ou «Diable», dans la tradition chrétienne. Nous ne recherchons pas la souffrance et ne reconnaissons pas de vertu particulière à la mortification.

13. Nous croyons que nous devons rechercher dans la nature ce qui contribue à notre santé et notre bien-être.


14. Discerner le constant de l'exceptionnel permet de mieux comprendre les choses et les êtres, pour s'épanouir au soleil de l'éternité. Une croyance simplifie la vie, mais ne l'améliore pas toujours. Le corps humain a été créé à la perfection mais ceux qui l'utilisent ne savent pas toujours s'en servir correctement.

 


 

Les fêtes païennes, nommées sabbats, sont des célébrations symbolisant la naissance, la mort et la renaissance. L'objectif des Sabbats est de lier le corps et l'esprit de l'humain aux énergies de la nature et à l'essence du Dieu et de la Déesse. C'est un temps pour ne faire qu'un avec la nature.

Le calendrier wiccan est constitué de 4 sabbats majeurs, les équinoxes et les solstices et quatre sabbats mineurs marquant des événements relatifs a la Déesse et au Dieu. Les esbats, eux, sont les fêtes relatives à la Lune, célébrée pour cela une nuit de pleine lune.

Voici comment est constitué le calendrier Wiccan:

31 octobre: Samhain, nouvel an païen, le premier jour du calendrier des wiccans, appelé Halloween (jour des saints) par les catholiques. Ce jour symbolise l'arrivée du gel, du sommeil de la vie, de l'arrivée de l'hiver. C'est le jour où la frontière entre le monde des vivants et celui des morts n'existe plus.


21 décembre: Solstice d'hiver; Yule, célèbre la renaissance du Soleil, le début d'une nouvelle vie. Cette fête a été emprumptée par l'Église Catholique chrétienne pour cette célébration de la buche, la cheminée, le gui, le houx, célébration joyeuse et le sapin.



2 février: Imbolic (Imbolg) ou Candlemas, marque la fin de la destruction et annonce l'arrivée du printemps. Elle célèbre le réveil de la terre et son pouvoir de fertilisation. La Déesse est souvent représentée sous son aspect de vierge de lumière et son autel dressé, orné de flocons de neige, est l'annonce du printemps.


20-21 ou 22 mars: Équinoxe du printemps; Ostara (ma fête préférée). Avec la montée en puissance du Soleil, les champs commencent à fleurir. Le jour et la nuit sont égaux. Pour bon nombre de païens, le jeune Dieu qui arrive au pouvoir montre le chemin des célébrations et invite à la danse.



1er mai ou 2 mai: Beltane, marque le début de la grande marée ou tout repousse et devient fleuri. Le pouvoir de la Lumière et de la Vie Nouvelle se manifeste maintenant dans toute la création. Le printemps ouvre la voie à l'été, première pleine floraison. Les païens célèbrent Beltaine en dansant autour du mât de mai, poteau décoré de rubans, de fleurs et de guirlandes qui symbolisent l'union sacrée de la Déesse et du Dieu.


20-21 ou 22 juin: Solstice d'été; Litha, c'est le jour ou le soleil est le plus proche de la terre. Lors de cette nuit la plus courte de l'année, il est coutume de danser du coucher au lever du soleil faisant ainsi en sorte de consacrer la victoire de la Lumière.


1er août: Lughnasadh, c'est le moment ou le reflux s'amorce déjà et on sent imperceptiblement l'approche de l'ombre. C'est le moment des moissons, où les païens récoltent ce qu'ils ont semés, célèbrent le fruit du mystère de la Nature. À Lughnasadh, ils rendent grâce à la Déesse pour ses bontés.


21-22 septembre: Équinoxe d'automne; Mabon. Le jour et la nuit sont égaux, mais le prolongement de l'ombre bientôt, fera connaître aux païens le visage sombre de la Déesse et du Dieu. On fête les temps anciens, les personnes âgées et l'arrivée du froid.

 

09:51 Écrit par Anko dans Le coin sorcier | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

01/05/2007

Beltane!


Beltane est le dernier des trois festivals d'été, les autres étant Imbolc et Ostara. Beltane est le second festival principal celtique, l'autre étant Samhain. Il est célébré approximativement entre l'équinoxe de printemps et le solstice d'été. Beltane marquait traditionnellement l'arrivée de l'été dans les temps anciens.

A Beltane, les Pléiades sont visibles à l'horizon au petit matin, à l'est-nord-est , quelques minutes avant le lever du soleil; alors que l'hiver commence quand elles se lèvent à la tombée du jour. Les Pléiades sont une constellation de sept étoiles proches, les sept soeurs, situées dans la constellation du Taureau, tout près de son épaule.


Beltane et son contraire, Samhain, divisent l'année entre ses deux saisons primaires, l'hiver ou la Partie Sombre et le printemps, la Partie Eclairée. Samhain étant l'époque ou l'on honore la Mort, Beltane rend hommage à la Vie. C'est l'époque ou le Soleil est totalement dépouillé de son fardeau hivernal et est pret à se dédier à la Lumière et à la Vie une fois de plus.


Beltane, comme Samhain est une pause temporelle, là ou l'interstice entre les deux mondes est le plus ténu. Un arret dans le temps arrive quand le deux mondes s'entrecroisent et s'unissent dans la magie. C'est le moment ou les fées sortent de leur hibernation et éclosent. La nuit précédant Beltane, dans les anciens temps, on placait des branches vertes aux fenetres et aus portes comme protection car n'importe quoi pouvait arriver durant ce passage entre deux périodes.


Quand le voile entre deux mondes est si fin, le moment transpire d'un grand pouvoir magique, il est alors dit que la reine des Fées sort son cheval blanc pour une longue promenade. Jusqu'au matin de Beltane, elle dissuadera les intrus de s'aventurer dans le monde des Fées. La légende raconte que si vous vous cachez derrière un arbre cette nuit, vous verrez la Reine ou vous entendrez le son de la clochette que porte Son cheval. Si vous La croisez et que vous vous cachez le visage, Elle passera outre, mais si vous La regardez, elle vous choisira. Il existe une ballade écossaise qui raconte l'histoire de Thomas The Rhymer, qui a choisi d'aller dans le monde des Fées avec la Reine et n'a plus jamais été vu depuis.

Beltane est cependant une période incertaine, les plantes sont encore jeunes et tendres, susceptibles de geler ou de bruler. Les feux de célébrations et les rituels sont alors importants, afin que les humains participent et encouragent la croissance du Soleil et de sa Lumière.

Dans l'Irelande ancienne, il y avait une Arbre Sacré appelé Bile qui était situé au centre du clan. Comme l'Arbre de Vie, le Bile représente la connection entre le peuple et les trois mondes de Bith: le Monde du Ciel aka les Cieux, le Monde du Milieu aka notre Monde, et l'Autremonde. Meme s'il n'est plus le lien central, le Bile a survécu en tant que totem de Beltane.

L'Arbre de Mai est un élément important dans les festivités de Beltane, il consiste en un grand pieu fiché dans le sol décoré par des rubans colorés, des fleurs et des feuilles. Une danse s'organise autour de cet "Arbre", ou un meme nombre de jeune gens de sexe opposé s'organisent pour se croiser par-dessus et par-dessous en baissant et en levant leur ruban. Comme la danse évolue autour de l'Arbre, les rubans entrecroisés vont créer un schéma qui va indiquer l'abondance des moissons.

L'Arbre de Mai est aussi un symbole de fertilité, son long tronc phallique connecte aussi les trois Mondes. Danser autour de l'Arbre à Beltane est une expérience intense et magique, qui diffuse de l'énergie venue des Trois Mondes dans les veines des danseurs, laquelle descend par leur relai dans la Terre.

Très heureux Beltane à vous et aux votres!

maypmain

22:56 Écrit par Anko dans Le coin sorcier | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

26/04/2007

Paganisme

"Nous, païens, croyons que nous pouvons rencontrer le Divin — sous quelque forme que ce soit — directement, sans intermédiaire, à travers notre propre expérience. Nos rites permettent de nous mettre en harmonie avec les cycles naturels de notre être et du monde.  C’est pour cela qu’ils ont généralement lieu à des tournants de l’année, aux phases de la Lune et du Soleil, et à des moments de transition dans nos vies.

La grande famille du paganisme renferme quantité de traditions. Cette diversité correspond à la diversité des expériences spirituelles: chaque individu étant unique, sa spiritualité se révèle unique.

Certains païens vénèrent une multiplicité de Dieux et de Déesses (dont les noms nous sont familiers grâce au folklore et la mythologie européens) ; d’autres se concentrent sur une Force vitale unique sans sexe spécifique; d’autres encore se vouent à un couple cosmique – Dieu et Déesse, Seigneur et Dame.   Nous célébrons cette diversité en tant que telle, car nous pensons que chaque personne doit trouver sa spiritualité en suivant le chemin paisible de son âme. Pour cette raison, nous respectons toutes les religions sincères et ne cherchons pas à convertir qui que ce soit ou à faire du prosélytisme. Nous ne demandons que de la tolérance aux autres fois et à la société en général.

Quelle que soit leur Voie, les païens respectent les droits de chaque âme vivante, humaine, animale, végétale ou minérale. Nous sommes toujours attentifs aux actions de cause à effet agissant sur les créatures de la Terre. Nous sommes conscients de notre propre responsabilité individuelle, tant spirituellement que dans nos actes."

La Fédération paienne de Belgique

pen-pagan

 

00:49 Écrit par Anko dans Le coin sorcier | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

30/03/2007

 incantations

 

small_websym

 

 

Hear now the word of the Witches, the secrets we hide in the night,
When dark was our destinys pathway, That now we bring forth in the light.

Mysterious water and fire, the earth and the wide ranging air,
By hidden quintessence we know them, and we will keep silent and dare.

The birth and rebirth of all nature, The passing of winter and spring,
We share with the life universal, Rejoice in the magikal ring !

Four time in the year the Great Sabbat, returns, and the witches are seen,
At Lammas and Candelmas dancing,on May Eve and old Halloween

When daytime and nighttime are equal, when the sun is at greatest and least,
The four lesser sabbats are summoned, again witches gather and feast.

Thirteen silver moons in a year there are, thirteen is the Covens array,
Thirteen times at Esbat make merry, For each golden year and a day.

The power has passed down the ages, each time between woman and man,
Each century unto the other, ere times and the ages began.

When drawn is the magikal circle, by sword or Athem of power,
Its compass between two world lies, the great work of magik is wrought.

Fro two are the mystical pillars, that stand at the gate of the shrine,
And two are the powers of nature, the forms and the forces divine.

And do what wilt be the challenge, so be it in love that harms none,
For this is the only commandment, By Magik of old be it done.

Eight words the WITCHES CREED fulfill :
And it harm none, Do as ye will !

 

Mary Everard and husband Thomas Everard (married couple of Halesworth) was hanged at Bury St. Edmunds,  Suffolk, England 27 August 1645.

 

 

 

 

wilde-wicca

 

 

 

SORTS

 

Protection...

Here is a protection chant to protect you from evil, you should
do this before and after doing spells,

Visualize your self sitting in the middle of the pentagram
facing upwards with 3 circles of purple light round you
and say:  "PROTECT ME WITH ALL YOUR MIGHT
OH GODDESS GRACIOUS DAY AND NIGHT"
say it three times then end it with "SO MOTE IT BE"

Home Blessing

Bright Blessings, this is a spell to bless your home
First, mix equal parts of

           Thyme
           powdered garlic
           rosemary
           sage
           cloves

After you have mixed the above well sprinkle it around your home while chanting:

Magic wheel twist magic wheel turn
round this house this spells begun
all fights against evil my battle be won
mother goddess shine your light on this place
this (day) night protect the occupants protect this home
with harm to none this me will be done.

 

 

Health...(colds and tension)


fold these in a velvet cloth...
camomile
lavender
ginger
salt
clove and camphor

tie it up with a scarlet thread. keep it beside your bed at night. Breathe it when you wake up every day.

 

 

Book of Shadows Blessing

You can say this blessing over your Book of Shadows:

" In the realm of magick this book shall reside.
No one but the chosen shall see what's inside.
If breath be to air as passion to fire,
Let harm come to none, this is my desire.
If life be to earth as water to emotions,
This book be filled with magickal potions.
May the Gods protect it, keep it from harm,
And upon it bestow power, magick and charm.
No one without wisdom shall peer at it's pages,
Or the knowledge inside handed down through the ages.
This book be it mine, it harbours no fears,
The knowledge obtained through blood, sweat& tears,
My magick's my passion, the spirits my guide.
The book may she bless it with spiritual light.
And let only her children read of its rite.
For those of the Craft truly can see,
That this is my will,
So mote it be!"

 

Eldritchs Crypt

 

 

Rede-Wicca

 

 

21:11 Écrit par Anko dans Le coin sorcier | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

20/03/2007

Joyeux Oestara!

small_websym

Demain, c'est le printemps!
C'est aussi et surtout, dans le culte wiccan dont je fais partie, OESTARA, nom donné en hommage à la Déesse Eostar, Déesse de la fertilité et du renouveau.
Fertilité pas juste du corps et de la terre, mais aussi de l'Esprit, de l'Espoir et des Souhaits.
C'est traditionnellement le moment ou les premières semences sont plantées.
Les symboles de cette célébration sont l'oeuf et le lièvre. Les couleurs en sont les tons de jaune et les verts légers.

 

Durant l'Equinoxe de Printemps, quand le jour et la nuit, la Lumière et les Ténèbres sont identiques, c'est le moment que nous choississons pour analyser nos vies.
C'est aussi le moment ou nous nettoyons tout ce qui est ancien, poussiéreux et ou nous installons les nouvelles choses.
Dans l'excercice de la Wiccanerie, nous jetons des sorts afin de nettoyer les vieux soucis, les vieilles culpabilités et de faire ressortir les nouveaux espoirs et aspirations.
Comme la terre qui fete sa renaissance, nous faisons de meme dans nos vies.

On sert des plats spéciaux, symboles du renouveau : soupe de ciboulette, salade de lentilles et graines germées, gateau aux fruits et au massepain, miam!

Pour les adultes, c'est le moment de se retrouver autour d'un bon repas, bien arrosé de vin rouge.
Pour les enfants, c'est bien sur le moment de la traditionnelle chasse aux oeufs!

20:58 Écrit par Anko dans Le coin sorcier | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |